Archive pour la catégorie 'santé et bien-être'

Compléments alimentaires

21 août, 2012

Les compléments alimentaires ne se substituent pas à une alimentation saine, mais ils l’accompagnent avec une efficacité remarquable.
Loin des effets secondaires des médicaments, bien plus efficaces, naturels et non toxiques, ils sont pourtant dépréciés par  la « médecine » en générale.

Le lobby pharmacologique est une machine à fric, et les médicaments, posant plus de problèmes qu’ils n’en résolvent, sont généralement destinés à nous tenir dans un cercle vicieux visant à nous en faire consommer encore et encore pour remplir les poches des laboratoires et toubibs toujours plus avides d’argent. [La chimiothérapie, pour seul exemple, n'a jamais guérit qui que ce soit, elle achève les patients ! De sérieuses études le prouvent, pendant que de nombreuses autres études "officielles" manipulées de A à Z, et financées par ces même lobbies qui nous vendent des soins coûteux mais plus dangereux qu'efficaces, sont destinées à nous faire gober la fausse sollicitude qu'ils éprouvent pour notre santé, tout en étant diffusées par la propagande médiatique habituelle.] La meilleure méthode pour commencer à se soigner est certainement de détoxifier son corps à l’aide de soins naturels. Les métaux lourds et autres polluants qui nous pourrissent la vie et encombrent notre corps doivent être éliminés, et ce n’est pas des produits chimiques ou des radiations qui vont y parvenir ! Certains compléments alimentaires de qualité,  oui !

Leur grande variété pose tout de même le problème du choix dans le type de compléments à prendre. Bien évidemment, tout dépend des carences de l’organisme. Néanmoins, certains sortent clairement du lot de par leurs importances et leurs bienfaits. Exemples :

La vitamine C : on en a rarement assez et pourtant elle aide à la détoxication, à l’absorption du fer, lutte contre la constipation, fait office d’antiseptique, de bactéricide, de virucide…etc.

Le magnésium : la plupart d’entre-nous en manque bien qu’il aide le sommeil, lutte contre le stress, soulage les crampes, la constipation, détend les muscles…etc.

La spiruline : très complète avec ses protéines, vitamines B, son calcium, fer, magnésium, fibres ,caroténoïdes…, elle diminue la fatigue, limite les carences nutritionnelles, lutte contre les radicaux libres, renforce les mécanismes de résistance, améliore le bien-être…etc.

La chlorella : au même titre que la spiruline, à quelques différences près, elle améliore le transit, diminue les ballonnements, détoxifie et facilite l’élimination des métaux lourds et autres polluants, renforce les mécanismes de résistance…etc.

A noter que la spiruline et la chlorella auraient de très nombreux effets positifs face à de nombreuses maladies diverses, y compris de graves maladies.  (Nombreuses sont les personnes y aillant recours pour une raison en particulier, et découvrant avec satisfaction une guérison ou une amélioration d’autres maux très divers).

Il faut préciser malgré tout de faire attention à l’origine de la spiruline et de la chlorella que l’on achète, pour être sûr que celles-ci ne possèdent pas de métaux lourds provenant de son milieu de culture. Certains producteurs s’y engagent avec un grand sérieux.

De plus, je conseille fortement de ne pas chercher de quelconques compléments alimentaires en pharmacie où ils sont susceptibles de ne pas être efficaces car trop peu dosé et non purs, mais de se renseigner plus sérieusement sur internet.

Il est à noter qu’une consommation trop faible est inutile, et qu’il faut trouver un dosage suffisamment élevé pour une parfaite efficacité selon les besoins de chacun !

Manger ou mourrir ?

21 juin, 2012

L’idéal dans notre alimentation serait de ne consommer que des produits bio. (Et fuir les OGMs).

Les animaux tués en abattoir souffrent énormément, leur consommation devient par conséquent nocive à notre organisme. (N’oublions pas que nous sommes tous liés avec la nature et que les énergies négatives nous sont donc nocives, sans parler du simple fait qu’il est inadmissible de contribuer à la souffrance des animaux en les consommant de la sorte. Nous devons nous en nourrir parce que cela nous est vital, mais dans le respect qu’ils méritent.)

Les produits sont de moins en moins naturels. Le jambon sous cellophane n’est qu’une substance gélatineuse peu ragoutante à un certain stade de sa fabrication, le poisson reçoit souvent des injections d’eau à la seringue pour paraître plus gros, des exhausteurs de goût ou conservateurs sont le plus souvent utilisés sans se soucier de leurs méfaits… L’alimentation est de plus en plus dénaturée et de plus en plus chimique.

Ce sont justement tout un tas de produits chimiques qui viennent dans nos assiettes après avoir avoir été pulvérisés dans les champs, et les fruits ne sont pas épargnés. Nous nourrir sans y prêter attention nous tue à petit feu. Pas étonnant non plus que les gens développent de plus en plus de maladies.

Et ce n’est qu’un aperçu…

Quand à l’eau, celle du robinet renferme tellement de saloperie que le chlore qu’ils mettent dedans ne suffit pas à la dépolluer (l’aluminium à lui seul est déjà suffisamment alarmant). Il vaut mieux privilégier celle en bouteille, même si le plastique est également nocif. (Où sont nos bonnes vieilles bouteilles d’eau en verre ?)

On ne cuisine plus, on se dépêche d’avaler ce qui est simple et pratique, et on se détruit la santé !

Médecine alternative VS Sécurité Sociale

19 juin, 2012

Pour une alimentation plus saine

18 juin, 2012

Vous avez de petits ou gros problèmes de santé de façon récurrentes ? Et si cela venait de votre alimentation ?

Sans faire de tests couteux, il est possible de chercher soi-même ce qui ne nous convient pas. Il suffit d’arrêter tout les aliments allergènes et inflammatoires (gluten [céréales], caséine [laitage], oeufs, noix, soja, alcool, maïs, café, poivrons…) durant une semaine ou deux, puis de les réintroduire petit à petit un par un en surveillant les symptômes éventuels pour découvrir ce qui pourrait ne pas convenir à votre organisme.

Cela peut paraître difficile, mais les bienfaits peuvent être surprenant.

Les aliments les plus importants à éliminer sont le gluten et les laitages. Ils sont définitivement mauvais à la santé.

Malheureusement, le gluten se cache partout dans l’alimentation, et sous différentes appellations, il faut  donc être très vigilent.

De très nombreuses personnes sont intolérantes au gluten sans le savoir. Je l’ai moi-même découvert et éliminé définitivement (comme la caséine) et ai ainsi résolu mon problème de forts maux de têtes récurrents depuis mon enfance qu’aucun médecin n’a jamais su expliquer (malgré hospitalisation et autre scanner/IRM). Leur « incompétence » étant souvent due à un manque d’ouverture d’esprit et une foi aveugle aux doctrines officielles.

La découverte d’une intolérance alimentaire peut être bénéfique à bien des niveaux, et l’esprit en profite autant que le corps.

« Un esprit sain dans un corps sain » !!!

Dangerosité de nos médecines traditionnelles

18 juin, 2012

Les vaccins sont non seulement inutiles et inefficaces mais également dangereux !

La plupart des médicaments sont d’ailleurs à ranger dans le même panier.

La grande majorité des médecins actuels, avides d’argent, ne se soucient pas de notre santé mais de leurs porte-feuilles. Ils sont rétribués par les lobbies pharmacologiques pour prescrire des médicaments et insister sur la nécessité des vaccins au détriment de notre bien être.

Les médecines douces et alternatives, bien plus efficaces, sont combattues par ces mêmes lobbies qui n’y voient que des concurrents leur faisant perdre beaucoup d’argent.

La prévention personnelle par une vie saine est le meilleur moyen de se protéger des maladies.

Et l’alimentation est l’une des clés les plus importantes pour cette vie saine, mais là encore, gare aux mensonges !

12345